Interview Marché financier - 10/2022

Melexis, interview de Marc Biron, son CEO

Par Anne-Cécile Rozet

Fournisseur mondial de solutions microélectroniques à semi-conducteurs, Melexis représente l’ingénierie qui permet le meilleur avenir imaginable – un avenir qui est sûr, propre, confortable et sain. Tous ces aspects se reflètent dans les applications que leur technologie rend possible.

Melexis est spécialisée dans la conception et la commercialisation de semi-conducteurs destinés principalement aux équipementiers automobiles. Sa technologie rend les voitures et autres produits plus intelligents, plus sûrs et plus écologiques. Ses capteurs saisissent les données du monde analogique et les traitent numériquement. Ses conducteurs veillent à ce que les clients puissent donner vie à leurs produits.
L’activité du groupe s’organise essentiellement autour de 3 familles de produits, à savoir :

  • Les capteurs : circuits d’interfaces, de mesure de la température, de la pression et de l’accélération, et capteurs magnétiques;
  • Les actionneurs : microcontrôleurs et circuits intégrés périphériques destinés aux indicateurs de tableaux de bord, aux essuie-glaces, aux ouvertures automatiques des portes, etc.;
  • Les transmetteurs : pour émettre et réceptionner des signaux.

Titulaire d’un diplôme d’ingénieur civil et d’un doctorat en Sciences Appliquées de l’ULiège, vous avez intégré la société Melexis en 1997. Après avoir été VP Global Development & Quality et ensuite General Manager de la Business Unit Sense & Drive, vous avez été l’an dernier propulsé CEO de l’entreprise. Qu’est-ce qui vous a motivé à rejoindre Melexis à l’époque ? Comment êtes-vous arrivé à la tête de la société aujourd’hui ?

Marc Biron: J’ai eu la chance d’être engagé chez Melexis qui était une des seules entreprises actives en microélectronique en Belgique. Il s’agissait de la discipline choisie durant mon Master à l’Université (Je suis Ingénieur Civil électricien à orientation électronique) et j’ai effectivement commencé chez Melexis comme concepteur de circuit microélectronique. Des condisciples de l’Université travaillaient déjà chez Melexis et me louaient l’ambiance de travail, les  valeurs de l’entreprise ainsi que l’esprit entrepreneurial de la société qui était en fait une grosse startup en 1997.  Ce sont les raisons pour lesquelles j’ai postulé chez Melexis.
Tout en bénéficiant de la croissance de l’entreprise, je suis toujours resté curieux et intéressé par de nouveaux challenges afin d’élargir mon horizon dans l’entreprise. Ce sont les raisons pour lesquelles d’un rôle purement technique au début, par petite touche, j’ai ajouté des responsabilités et des compétences managériales et business jusqu’à devenir le CEO.

Comment s’est déroulée cette première année en tant que pilote du groupe Melexis ?

Indépendamment de mon nouveau rôle, ce fut une année remplie de challenges mais aussi une année remplie d’opportunités et de satisfactions. Outre les contraintes liées au COVID, nous avons aussi dû faire face à la pénurie mondiale de semiconducteurs. Toute la société est mobilisée pour minimiser les conséquences de cette pénurie pour nos clients et pour les constructeurs de voiture. Cette période extrêmement chargée nous force à améliorer le fonctionnement interne de l’entreprise, la collaboration entre les services ainsi qu’à nous concentrer sur nos missions stratégiques. Je suis donc certain que Melexis sera encore plus fort à la sortie de la crise qu’à son début. L’expérience post-Covid, nous a aussi permis de réorganiser notre façon de travailler dans l’entreprise. Nous avons opté maintenant pour un modèle de travail hybride (maison / entreprise) et flexible, déterminé par l’employé lui-même en fonction des besoins de l’entreprise.

 

Vous voulez en savoir plus ? Téléchargez l’article complet ci-dessous

 

Nous sommes également très fiers de dire que chaque voiture produite en 2021 contient 18 pièces de Melexis. Nous sommes des spécialistes des capteurs pour le marché automobile.


Autres sujets développés

05/2024

The Long View

Analyse macroéconomique et prévisions sur les marchés boursiers 2024. Par Jules & Marc Stevens.

Lire la suite